Les marchands de journaux ont été pris d’assaut dès les premières heures mercredi en France par des lecteurs en quête du numéro spécial de Charlie Hebdo, rédigé par les survivants de la rédaction de l’hebdomadaire satirique décimée il y a tout juste une semaine par deux tueurs, Saïd et Chérif Kouachi.

Bien avant 7h00, ce n°1178 était pratiquement épuisé à Paris, où de longues files d’attente étaient visibles devant les kiosques, mais aussi en province, alors qu’environ 700.000 exemplaires avaient été mis en place initialement.

« Rupture de Charlie Hebdo partout ! Alors d’abord merci et rassurez-vous, on va réimprimer et redistribuer », a dit dans un tweet le médecin Patrick Pelloux, un de ses chroniqueurs.

Les MLP (Messageries lyonnaises de presse) avaient programmé la distribution d’un million de Charlie mercredi, de deux autres jeudi et vendredi. Mais selon leur porte-parole, deux millions de plus sont désormais prévus ce week-end et la semaine à venir.

Soit au total un tirage total de cinq millions pour un journal ne tirant habituellement qu’à 60.000, pour une vente de 30.000 à 35.000 exemplaires par semaine.

Article19.ma 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.