VOICI LES DERNIERS NOUVELLES, CE MERCREDI, SELON LES MÉDIAS AU MAROC:

 

Le Cedeao se met au tarif extérieur commun : Pour les entreprises marocaines, un seul contrôle douanier. Le CNCE recommande d’accélérer l’accord de libre-échange avec l’Uemoa.

 

Prévisions de croissances Mena : Le Maroc se distingue au Maghreb. 3% en 2014 et 4.6% en 2015, selon la Banque mondiale. La Tunisie et l’Egypte remontent la pente. L’Algérie ne dépasserait guère 3.3%.

 

Le CMC plus optimiste pour la croissance : Une hausse de 5.1% portée par la reprise agricole. « l’effet pétrole » sur la compétitivité et le pouvoir d’achat. Incertitudes sur le BTP.

 

IAM, la plus grosse « capi » de la place : Maroc Telecom reste, et de loin, la plus grande capitalisation de la place de Casablanca. Le titre représente, en effet, 20.7% de la valorisation du marché.

 

Télécoms : Nouveau round sur le dégroupage. L’ANRT vient de rendre publique une décision relative aux modalités du dégroupage de la boucle et sous-boucle locale de IAM.

 

Unimer, révision du facteur flottant : Suite à la montée de Sanam Agro dans le capital d’Unimer, franchissant à la hausse le seuil de 50%, le facteur flottant du spécialiste du poisson en conserve a été révisé à titre exceptionnel.

 

Le Trésor a placé 3.2 MMDH : La Direction du trésor et des finances extérieures a lancé, lundi 12 janvier, deux opérations de placement des excédents de trésorerie avec prise en pension.

 

Fin du soutien des prix par l’OPEP ? « L’Opep ne peut plus protéger le prix du baril, en chute libre depuis juin » a constaté mardi le ministre de l’Energie des Emitats arabes unis, Suhail Mazroui.

 

L’immobilier en quête de rachat : Après une année 2014 difficile, 2015 démarre sous de bons auspices. Le marché de l’immobilier en 2014 a connu un essoufflement dans plusieurs villes du Royaume, notamment Marrakech et Tanger où de  nombreuses difficultés ont été relevées par les promoteurs.

 

       Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.