Une histoire qui continue à faire couler beaucoup d’encre. Yassine Aber, un étudiant en kinésiologie de l’Université de Sherbrooke, s’est vu refuser l’entrée aux États-Unis, même s’il avait un passeport canadien en règle.

Il y a moins d’une semaine, au poste frontalier de Philipsburg, Fabwa Alaoui, qui vit au Canada depuis 22 ans, s’est vue refuser l’accès aux USA, et ce, au terme d’un interrogatoire serré mené par des douaniers qui aura duré quatre heures.

De son côté, le jeune Yasser Aber a été retenu jeudi par les douaniers américains pendant cinq heures, puis l’ont retourné au Canada.

Du groupe, il était le seul avec des origines arabes, et il est le seul à avoir reçu ce traitement.

L’athlète de 19 ans né au Québec, possède un passeport canadien et a vécu toute sa vie au Canada. Ses deux parents sont d’origine marocaine.

« On ne m’a pas donné de raison. À ce jour,  je ne sais pas pourquoi? », soutient le jeune étudiant, qui affirme n’avoir aucun dossier criminel. Les douaniers lui ont fait subir deux interrogatoires.

Pour rappel, fin janvier, deux athlètes belges d’origine marocaine, dont le frère d’un des auteurs des attentats de Bruxelles du 22 mars dernier, se sont vu refuser l’embarquement sur un vol vers les Etats-Unis, et ce, deux jours avant la signature du décret controversé sur l’immigration par Donald Trump.

Est-ce le début d’une discrimination qui deviendra systématique vis-à-vis des voyageurs musulmans, notamment ceux d’origine arabe?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.