En réponse aux joueurs qui menaçaient de résilier leurs contrats avec l’équipe, le bureau exécutif du Raja de Casablanca a décidé de présenter son entraîneur Mohamed Fakher, et son capitaine Issam Erraki, devant la commission de discipline.

Les deux mis en cause sont accusés d’inciter les joueurs, qui n’ont pas été payés depuis 3 mois et n’ont pas reçu 8 primes, à observer des grèves selon le site d’information Febrayer.

Les joueurs de l’aigle vert avaient organisé jeudi 9 février, une conférence de presse dans un hôtel à Casablanca, en vue de clarifier les motifs de la grève menée en début de cette semaine.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.