Cette semaine, une vidéo sur YouTube fait le buzz à cause de ses images violentes. Les internautes y découvrent un marchand ambulant perché sur un véhicule des forces auxiliaires en train de se mutiler les bras et le visage à l’aide d’une lame de rasoir, et ce, en signe de protestation contre « la hogra », dit-il. Ce triste incident s’est passé à Berkane, dans l’Oriental.

Le jeune homme, a semble-t-il, été victime d’un « abus de pouvoir » car les autorités locales auraient ordonné la fermeture du marché Tahtaha à Berkane, où plusieurs marchands profitaient du domaine public pour y faire du commerce et écouler leurs marchandises. Leur seul gagne-pain, dit-on.

 Le jeune marchand affaibli par ses blessures, s’est évanoui avant d’être transporté d’urgence par ses amis vers l’hôpital le plus proche. Le lendemain, transporté sur une chaise roulante, il défila avec plusieurs autres marchands en signe de protestation face au silence des autorités concernées.

Pour rappel, suite à cet acte d’automutilation, les forces auxiliaires se trouvant sur place ont essayé d’évacuer calmement la place de peur que la situation ne dérape, affirme-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.