C’est une première à El Jadida. Le conseil de discipline de la faculté des lettres, relevant de l’université Chouaïb Doukkali, a décidé de suspendre un des vice-présidents du conseil communal de la ville, pour une durée de 2 ans après l’avoir pris en flagrant délit de fraude dans un examen, selon Alyaoum 24.

Le mis en cause est un istiqlalien, poursuivant des études islamiques dans la faculté. Lors des épreuves, il avait l’habitude de profiter de sa maladie chronique, pour se rendre aux toilettes et recevoir les réponses. Mais cette dernière fois, son stratagème a été découvert, s’en est suivi un rapport détaillé de l’affaire qui a conduit à la suspension de l’étudiant.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.