Est-ce le début d’un nouveau scandale écologique au Maroc? Et pour cause, la ministre déléguée chargée de l’Environnement au gouvernement par intérim, Hakima El Haite, a démenti que son département ait délivré une quelconque autorisation pour l’importation par le Maroc de « déchets » en provenance d’Ukraine d’une valeur de 43,6 millions de dollars.

“ Mon ministère n’est pas au courant des informations relayées par certains médias, concernant les déchets ukrainiens. Et si elles s’avèrent justes, j’invite Monsieur le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, à ouvrir une enquête… ”, a déclaré El Haité au quotidien Al Ahdath Almaghribia.

En effet, des médias marocains et ukrainiens ont avancé qu’en 2016, le Maroc aurait importé 43,6 millions de dollars de déchets et de résidus de l’industrie alimentaire ukrainiennes, « non déclarés » sur la liste des échanges commerciaux entre les deux pays.

L’agence de presse ukrainienne aurait confirmé que les déchets alimentaires, les céréales et les huiles végétales constituent « la majorité des importations » du Maroc.

Selon l’agence les importations marocaines en produits agricoles ont progressé en 2016 de 58,6 pc par rapport à 2015 en s’élevant à 215,9 millions de dollars.

Ces importations se composent essentiellement de céréales (143,9 millions de dollars), de résidus et de déchets (43,6 millions de dollars), des huiles végétales (19,6 millions de dollars), de beurre (3,7 millions de dollars) et des œufs (0,7 million de dollars).

Pour ce qui est des exportations agricoles marocaines vers l’Ukraine, elles se sont élevées à 6,8 millions de dollars et portent principalement sur les produits de la pêche (5,5 millions de dollars).

Pour rappel, une cargaison de 2500 tonnes déchets en provenance d’Italie avait provoqué, l’année dernière, une grande polémique au Maroc poussant le gouvernement à soumettre de telles importations à l’exigence de l’absence de substances dangereuses.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.