Entre 4000 et 5000 musulmans d’origine yéménite, propriétaires et employés de près de 1000 épiceries (Bodegas), cafés et autres, se sont réunis jeudi 2 février au centre de Brooklyn, pour protester contre le décret anti-immigration de Trump. Une prière sur la voie publique a eu lieu implorant Dieu de les aider et de guider le président américain sur la voie de la sagesse.

Les manifestants ont fermé leurs échoppes, situées dans les 5 arrondissements de New York, et se sont regroupés devant le Brooklyn Borough Hall, siège du bureau du président de l’arrondissement, pour une grève qui a duré 8 heures.

Brooklyn est en effet marquée par la diversité de ses habitants, réunis sous sa devise officielle : “L’union fait la force” ( Een Draght Mackt Maght ).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.