Le coureur marocain Ahmed Amine Ghaldoune a remporté, vendredi, le Grand prix Sakia El Hamra au terme de la première épreuve du 7è challenge de la Marche verte de cyclisme.

Membre de l’équipe nationale du cyclisme, Ghaldoune, qui a abordé ce challenge d’envergure internationale sous les couleurs de son équipe professionnelle italienne « Delio Gallina Colosio Eurofeed », a parcouru la distance de 152,6 km entre les villes de Laâyoune et Boujdour en 2h54mn57 sec, soit une moyenne de 53,33 km/h.

Lors de cette course, qui a connu la participation de 74 coureurs représentant la France, l’Italie, la Turquie, le Royaume-Uni, le Canada, l’Allemagne, la Belgique, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Nigéria, le Koweït, le Gabon et le Maroc, le cycliste Ghaldoune a devancé ses coéquipiers Umberto Marengo et Mattia De Mori et le Marocain Sahbaoui Soufiane, arrivé en quatrième position.

Organisée par la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), en partenariat avec la Ligue du Sahara de cyclisme, cette manifestation sportive qui se poursuivra jusqu’au 6 avril courant, est inscrite dans le calendrier de l’Union cycliste internationale (UCI) de l’Africa Tour en classe 1.2.

Le challenge de la Marche Verte est scindé en trois courses, à savoir le Grand prix Sakia El Hamra, le Grand Prix Oued Eddahab et le Grand prix Al Massira.

La deuxième étape sera disputée samedi sur une distance de 104 km entre Laâyoune et Tarfaya, tandis que la 3è course se déroulera sur 104 km entre la localité de Boukraa (Est de Laâyoune) et Smara.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.