Une jeune policière municipale, blessée jeudi matin par un tireur à Montrouge (Hauts-de-Seine), près de Paris, a succombé à ses blessures, a-t-on appris auprès de la police et de la justice.

Un agent de la voirie a également été grièvement blessé par l’agresseur, qui a ouvert le feu sur eux à l’arme automatique alors qu’ils intervenaient sur un accident de la circulation, vers 08h15, avant de prendre la fuite.

Selon une source policière, une opération de policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), armés et casqués, était en cours peu avant 11h30 dans le même périmètre.

« Il s’agit de la perquisition d’un logement », a précisé cette source à Reuters.

Une voiture a été retrouvée dans le Val-de-Marne mais on ignore s’il s’agit de celle de l’agresseur, a-t-elle ajouté.

Pour le moment, aucun lien n’a été établi avec la fusillade qui a décimé mercredi la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, au coeur de Paris.

Le maire de Montrouge a précisé sur Europe 1 que la policière et l’agent technique intervenaient avec des collègues sur un accident de la route, quand ils ont été attaqués, sur l’avenue Pierre Brossolette, qui relie cette commune à Paris.

« Un véhicule s’est arrêté, on a tiré sur les policiers municipaux », a raconté Jean-Loup Metton. « Un personnel de voirie (…) a sauté sur le ou les agresseurs. »

Les témoignages restent pour le moment contradictoires. Certains font état de deux agresseurs, dont l’un aurait pris la fuite par le métro.

Article19.ma/Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.