Un jeune d’un douar de la commune d’El Maader el Kabir près de Tiznit a été arrêté par la police pour « son implication » dans la falsification de documents pour l’obtention du visa Schengen. C’était le maillon faible d’un vaste réseau dans la région d’Agadir.

Le jeune, dont l’identité n’a pas été révélée, a été entrainé dans cette affaire après qu’il ait été abordé par un individu alors qu’il sortait déçu et triste du consulat de France à Agadir car on venait de lui refuser le visa, selon les site Akhbarouna.

Le samaritain qui l’a abordé, comme par hasard, lui aurait alors proposé de l’aider à constituer les documents nécessaires à l’obtention du visa contre le paiement de 35.000 dh, dont 1.000 en avance.

Après avoir constitué le dossier, l’individu a contacté la victime pour lui fournir les documents en question qu’il a présentés de nouveau au consulat. Mais au lieu de faciliter l’obtention du visa, les agents consulaires ont découvert que lesdits documents sont « des faux ».

Constatant l’ampleur des falsifications, le consulat de France à Agadir a alerté les services de la police qui ont aussitôt lancé des investigations pour mettre la main sur les individus derrières ces falsifications et les présenter à la justice.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.