Lors d’une intervention sur le plateau en direct du journal d’Al Aoula (SNRT), le conseiller du Roi Mohammed VI, Taïeb Fassi-Fihri, a abordé de manière frontale les déclarations controversées de Hamid Chabat à propos de la Mauritanie. Fassi-Fihri a affirmé que les propos tenus par le secrétaire général de l’Istiqlal ont eu des « répercussions négatives » sur l’image du Maroc au sein de l’Union Africaine.

Lors de cette sortie médiatique inédite, Fassi-Fihri a souligné que les déclarations de Chabat ont été « exploitées par les adversaires du Maroc » afin d’empêcher sa réintégration à l’Union Africaine.

“Les propos de Chabat ont été instrumentalisés par des adversaires qui jusqu’à hier ont accusé le Maroc d’adopter une politique de domination (hégémonie)…”, a noté le conseiller du Roi.

Pour Fassi-Fihri, les “bourdes” de Chabat ont été la source de véritables « problèmes » sur le plan diplomatique. Mais elles ont été finalement surmontés grâce à l’intervention et la clairvoyance du Souverain, a-t-il précisé.

“Tout le monde connaît la crédibilité du Roi Mohammed VI, son attachement à la légalité internationale, son respect du bon voisinage et des bonnes relations entre le Maroc et la Mauritanie… mais malheureusement les déclarations de Chabat ont été effectivement exploitées par les ennemis du Maroc,” a ajouté Fassi Fihri, dans une allusion à l’Algérie et à certains pays africains comme l’Afrique du Sud et autres.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.