Suite à la requête présentée par le directeur général de la caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (C.N.O.P.S), la brigade nationale de la police judiciaire a convoqué des responsables et des fonctionnaires de cet organisme.
Le quotidien ‘Almassae’ indique que  » ces nouvelles convocations sont les dernières avant de déférer un groupe d’inculpés devant la justice pour fraudes et falsification d’ordonnances médicales pour l’obtention et la revente de médicaments onéreux. »
La brigade nationale de la police judiciaire s’apprête à sceller ce dossier et le soumettre au procureur du roi qui procédera à la poursuite des  prévenus. Certains d’entre eux étaient de mèche avec des cliniques pour le traitement de dossiers de malades imaginaires dont le coût s’élève à des  millions de Dirhams.
 D’autres sont inculpés de traitement de dossiers déjà liquidés, gardés par la clinique puis ré-acheminés sur la caisse pour bénéficier,à nouveau, des remboursements. Quant aux autres responsables, ils sont poursuivis pour avoir servi d’intermédiaires  en orientant des malades vers certaines cliniques « amies ».
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.