BAJOURI=AICPRESS

De plus en plus d’élèves sont violentés et brutalisés par leurs enseignants. Abir Haddad, une élève en première année du primaire a été violemment frappée par son enseignant, à l’école primaire “Rass Al Ma” à Fès.

L’enseignant s’était déchaîné contre la petite élève de six ans, en apprenant que son père avait été condamné à 20 ans de prison pour « terrorisme », a rapporté le site arabophone Alyaoum24.

La petite Abir a été insultée puis sauvagement tabassée par cet instituteur qui la traitait de “ fille du terroriste”, selon une plainte envoyée par la famille de l’élève à l’Observatoire National des Droits de l’Enfant.

Les dégâts psychologiques de cet acte de violence sont incalculables. Physiquement, les ecchymoses couvrent le corps de la petite qui refuse de retourner à l’école depuis le jour où elle a été agressée par le fou furieux enseignant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.