Le Maroc est toujours considéré parmi « les pays où la corruption sévit à grande échelle, » selon l’indice de perception de la corruption 2016, établi par l’organisation Transparency International et rendu public ce mercredi.

Parmi les 176 pays étudiés, le royaume a eu une note de 37 sur 100 points, le classant à la 90ème place, enregistrant ainsi une régression de 2 places par rapport à 2015, et de 10 places par rapport à 2014.

Les pays arabes en général n’ont pas été très bien classé. L’Algérie et l’Égypte occupent toutes les deux la 108ème place, tandis que les Émirats arabes unis (24ème place) et le Qatar (31ème) sont considérés comme les mieux placés dans le monde arabe en question de corruption.

Les 10 premières places du classement de l’indice de perception de la corruption, sont occupées par la Nouvelle-Zélande, le Danemark, la Finlande, la Suède, la Suisse, la Norvège, la Singapour, les Pays-Bas, le Canada et l’Allemagne.

Quant aux pays qui souffrent actuellement d’instabilité, comme l’Irak, la Libye, le Yémen, le Soudan, la Syrie et la Somalie, ils viennent en queue du classement, considérés comme les pays les plus corrompus.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.