Un reportage très instructif, notamment pour la classe politique marocaine, réalisé par la Télévision française en 1963 en noir et blanc, a été récemment mis en ligne sur le site FARMAROC.COM, retraçant les difficultés et les efforts du roi Hassan II oeuvrant avec optimisme, afin de mettre sur pied les institutions d’un Etat moderne. 
 
Bien évidemment, à cette époque où le Maroc venait d’acquérir son indépendance politique (après 44 ans de protectorat français), le souverain devait faire face aux urgentes questions de développement économique et social, aux soubresauts expansionnistes du voisin algérien (guerre des sables de 1963) et au mécontentement des colons français…
 
Et pour rappel, les élections législatives de 1963 ont eu lieu le 17 mai 1963 suite au référendum constitutionnel de 1962 portant sur l’établissement de la première constitution du Maroc indépendant. Il s’agit du premier scrutin législatif depuis l’indépendance du Maroc en 1956.
 
Hassan II, en montant sur le Trône Alaouite (1961) à 33 ans, était le plus jeune roi au monde. Il était moderne, croyait en la démocratie et au multipartisme, et considérait que le rôle de la monarchie sur la scène politique marocaine étant celui « d’un arbitre ».

Par contre l’opposition avec ses figures emblématiques, telque Abderrahim Bouabid, ne voulait pas d’une simple « démocratie consultative ».
 
« Le roi est le chef de l’Etat, de la symbole de la continuité de la nation, mais qu’il laisse à l’administration, au gouvernement et naturellement aux institutions démocratiques, la pleine indépendance…, » explique Abderrahim Bouabid (UNFP) sa conception et celle de ses camarade sur le rôle de la monarchie dans une démocratie moderne.
 
En outre, l’opposition voulait « une Assemblée…qui peut décider et a le pouvoir de décider, » précise Abderrahim Bouabid, l’homme politique modéré de la gauche de l’époque. 
 
En bref, un débat qui semble toujours d’actualité pour de nombreux analystes politiques, malgré toutes ces décennies passées?
 Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.