Le viol de deux fillettes, 7 et 8 ans, par l’amant de leur mère, a choqué les habitants de la ville de Tan-Tan d’autant que c’était la maman qui lui offrait chaque soir ses filles pour satisfaire ses désirs sexuels.

Selon le journal casablancais Alakhbar, la mère préparait à son amant des soirées bien arrosées au cours desquelles elle lui permettait d’assouvir ses fantasmes sexuels sur ses deux filles nées d’un précédent mariage.

L’affaire a été révélée après que les deux fillettes aient été confiées, en l’absence de leur père qui purge une peine d’emprisonnement, à leur tante paternelle à la suite de l’arrestation des deux amants pour débauche et adultère.

Les deux jeunes enfants ont confié à leur tante que lors des soirées arrosées de leur mère avec son amant, ce dernier les forçait à boire avant de commencer à les embrasser et à les déshabiller et, quand il finissait de les violer, il nettoyait leurs parties intimes avec l’eau de «Sanicroix » puis sortait de sa poche un couteau menaçant de les tuer, si jamais, elles racontaient ce qui leur arrivait.

Après les révélations faites par ses petites nièces, la tante a pris contact avec le Centre marocain des droits de l’homme qui s’est chargé du dossier des deux victimes.

L’expertise médicale sur les deux fillettes a révélé qu’elles ont perdu leurs virginités, entièrement pour l’une et partiellement pour la seconde.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.