Une quarantaine de corps et de nombreux débris du vol QZ8501 de la compagnie Indonesia AirAsia qui avait disparu dimanche avec 162 personnes à son bord ont été retrouvés en mer mardi au large de Kalimantan (Bornéo), ont annoncé les autorités indonésiennes.

Les 40 corps ont pu être repêchés avant la tombée de la nuit, a précisé un porte-parole de la marine indonésienne, Manahan Simorangkir Kadispenal.

Tatang Zaenudin, un responsable de l’agence de recherches et de secours indonésienne, avait auparavant confirmé à Reuters que les débris repérés entre les îles de Bornéo et de Sumatra, non loin du point d’où provenait le dernier signal radar de l’Airbus A320-200, étaient bien ceux de l’avion.

Disparu depuis dimanche matin, le vol QZ8501 effectuait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour avec 155 passagers, en grande majorité indonésiens, et sept membres d’équipage, dont un copilote français.

« Mon coeur est rempli de tristesse pour toutes les familles du vol QZ8501 », a réagi sur son compte Twitter le patron d’AirAsia, Tony Fernandes.

La télévision indonésienne a diffusé des images de plusieurs corps flottant à la surface de la mer, provoquant des scènes de détresse parmi les proches des victimes réunis à Surabaya dans l’attente de nouvelles.

« Vous devez être forts. Elles (les victimes) sont entre les mains de Dieu », leur a déclaré le maire de Surabaya, Tri Rismaharini.

Un porte-parole de la marine a indiqué qu’une porte de l’Airbus et des bouteilles d’oxygène avaient également été repêchées et transportées par hélicoptère pour être analysés.

Article19.ma/Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.