Le penseur syrien Khaless Jalabi a mie en exergue la paix et la sécurité dont jouit le Maroc sous « la sage conduite du roi Mohammed VI » à un moment où le monde vit une multitude de luttes et de guerres sanguinaires.

« Dieu a créé une partie du paradis sur terre qu’il a nommé Maroc », a affirmé Dr Jalabi qui s’exprimait, samedi lors d’une rencontre à Ouezzane, organisée par l’Association de solidarité pour l’éducation et le développement sur le thème : « La psychologie de la violence et stratégie de l’action pacifique ».

Dr Jalabi, qui a dénoncé les tueries au nom de l’Islam, notamment en Syrie et en Irak, a en outre critiqué les déclarations du président américain élu Donald Trump appelant à la division et à la haine, relevant que la violence nait d’abord du sentiment de haine.

Il a également critiqué les rituels des salafistes et des chiites qui recourent à la violence dans leurs célébrations religieuses, appelant à « la purification des cœurs des saletés et des expressions violentes ».

Le penseur syrien a estimé que l’exagération dans l’usage de la violence conduit à la tyrannie, qualifiant l’institution religieuse d’ « appareil de terreur inventé par les hommes de la religion pour soutenir l’autoritarisme » que le saint coran a condamné.

La dose de la violence, a précisé Jalabi, ne doit pas dépasser celle nécessaire au maintien de la sécurité des individus et de la société, qualifiant de projet de paix l’apport d’Abraham à l’humanité, en ce sens que le but recherché à travers le sacrifice du bélier est d’éviter la tuerie des hommes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.