Plusieurs responsables de Marrakech ont été embarrassés, lundi dernier, lors de la visite du roi Mohammed VI à la Médersa Ben Youssef quand le souverain a demandé des explications sur la disparition d’une fontaine antique en marbre qui était disposée dans la cour de ce monument historique.

En réponse à cette question, le directeur de la Fondation nationale des Musées a indiqué que la fontaine en question n’a pas fait l’objet d’aucune négligence et qu’elle « existe toujours ».

Le roi a ordonné le retour de la fontaine à son endroit originel au sein de la Médersa, dont la construction remonte au temps de la dynastie des Mérinides.

Selon le site arabophone, Alyaoum24, le directeur de la Fondation nationale des Musées a été « fortement embarrassé » et n’a pas été en mesure d’expliquer les procédures légales relatives au transfert des pièces antiques.

Il a ajouté que sa méconnaissance de l’histoire de cette fontaine et du sort qui lui a été réservé ont encore compliqué sa tâche, souligne le site.

La pièce en question, une fontaine importée de l’Andalousie par les Almoravides, a poursuivi la même source, a été classée en 2001 patrimoine national avant d’être transférée au musée Dar Si Saaïd à Marrakech en attendant de la confier au futur musée national d’archéologie.

Pour ce qui est du transfert de cette pièce antique au musée Dar Si Saaïd, a précisé la même source, il a été effectué selon les procédures légales d’usage au Maroc et dans tous les pays du monde.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.