Les habitants d’Ain Sebaa à Casablanca manifestent depuis une semaine leur colère contre « l’inaction » des services de police à la suite de « la disparition » d’une élève dont le père privilégie la thèse de l’enlèvement.

« Il n’est pas acceptable que les autorités locales ne s’activent pas pour rechercher l’élève Zineb », a indiqué un proche de la disparue à Alyaoum24 alors que plusieurs témoins ont affirmé avoir « vu deux individus forcer une jeune fille à monter dans une voiture au boulevard Ibn Badis le même jour de sa disparition ».

En colère, plusieurs des habitants d’Ain Sebaa ont souligné qu’ils poursuivront leurs manifestations dans la rue jusqu’au retour de la jeune fille dans sa famille.

Les parents de Zineb, 18 ans, sont sans nouvelle de leur fille qui avait quitté la maison parentale, le dernier vendredi de 2016, en direction du lycée où elle poursuivait ses études.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.