INSOLITE – Le « Mahdi » tant attendu, s’est suicidé en se jetant d’un immeuble à Casablanca

share on:

Une scène insolite que les casablancais ne sont pas prêts d’oublier. Lundi 9 janvier, un citoyen s’est emparé du micro du prédicateur d’une mosquée à Casablanca pour annoncer qu’il était le « Mahdi » tant attendu par les musulmans.

Alertée, la police s’est mise à la poursuite du jeune homme, qui a pris la fuite en se dirigeant vers le domicile familial, située dans le quartier populaire de Hay El Qods, à la sortie de Casablanca.

En tentant d’échapper aux forces de l’ordre, le jeune homme s’est jeté du troisième étage de l’immeuble où résidait sa famille. Le jeune « illuminé » a été transporté d’urgence vers l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Selon des sources médicales, il a rendu son dernier souffle, ce mardi 10 janvier 2017.

Le jeune homme était suspecté d’avoir fait partie des jihadistes en Syrie car il venait tout juste de rentrer de Turquie. Âgé de 23 ans, ce dernier a souffert de « troubles psychologiques » depuis son retour au Maroc, selon le site arabophone Alyaoum 24.

Pour rappel, chez les musulmans chiites, le Mahdi est le fils du 11e imam Hasan al-Askari qui est en « occultation » sur ordre de Dieu et « réapparaîtra à son ordre ».

Article19.ma

share on:

Leave a Response