Ahmed Raissouni, ex-leader du Mouvement Unicité et Réforme (bras idéologique du PJD) renoue avec ses prises de position et ses fatwas parfois inédites pour s’en prendre aux alliés arabes d’hier, les Frères musulmans d’Egypte.

Dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al Maghribia, Raïssouni a déclaré « son indifférence » de la vague de colère que suscitent ses remarques concernant les frères musulmans.

Selon le prédicateur marocain de renommée internationale, « la ruée des Frères vers le pouvoir en Egypte leur a permis de réaliser des résultats, mais au mauvais moment… »

Le président déchu Mohamed Morsi et ses fidèles ont eu « une chance historique » de se libérer des chaînes qui retenaient leur travail social et intellectuel depuis des dizaines d’années, « mais ils ont préféré se précipiter et se bousculer vers le carré restreint du pouvoir, » dit-il.

Et maintenant, après 3 ans, l’ex-chef du MUR espérait que les frères musulmans auraient corrigé leur parcours, « mais ça n’a pas été le cas. »

“Désormais, il n’y a plus rien a attendre d’eux, » affirme-t-il. Pour Raissouni, il est désormais primordial de les avertir, pour qu’ils essayent « de corriger leurs visions erronées. »

Mais Raissouni n’a pas fait de comparaison avec ses camarades du PJD. Curieux?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.