La jeune française ayant porté plainte contre Saad Lamjarred pour « viol aggravé » a été l’objet d’une chamaillerie avec deux jeunes maghrébines lors de la soirée du nouvel an à la discothèque LIDO à Paris.

Les deux jeunes femmes se sont disputées avec  » la plaignante  » et lui reprochant d’être la cause de la détention à Paris depuis des mois du chanteur marocain Saad Lamjarred.

L’une des deux filles aurait insulté Laura Prioul et même de l’avoir menacée d’une bouteille d’alcool, selon des sites casablancais.

Laura Prioul a évité de justesse de « se faire tabasser » grâce à l’intervention de la police. Une enquête est en cours à propos cette dispute que « la plaignante » considère comme une « agression »dans un lieu public, selon les mêmes sources.

Affaire à suivre…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.