Orange veut casser les codes du secteur des télécoms au Maroc, selon la VieÉco. Une semaine après son opération de rebranding, l’opérateur a dévoilé la première vague de ses nouvelles offres commerciales. A travers ces nouveautés, la filiale marocaine du groupe français affiche clairement sa volonté de vouloir démocratiser l’accès au segment du postpayé en lançant le premier forfait à moins de 99 DH.

«A 49 DH, les Marocains peuvent bénéficier d’une offre qui comprend deux heures de communication, dix heures d’appels vers trois numéros Orange, 2 Go d’internet et des SMS illimités. Ce package sans engagement est valable pour une durée d’un mois, contrairement aux offres promotionnelles qui, elles, doivent être consommées dans des durées allant de 7j à 15j», explique à la VieÉco, Najib Amarcha, senior manager mobil postpayé.

En clair, grâce à l’abonnement «Alf ryal», Orange veut séduire et fidéliser la clientèle du prépayé qui représente plus de 80% des clients du secteur. A travers cette offre, le client n’aura plus besoin de jongler entre les promotions puisque, selon le management, cette offre correspond parfaitement à la consommation moyenne des clients du segment qui se situe à 70 DH par mois (voix et data).

Cette politique commerciale ne concerne pas uniquement la voix et la data locale, elle est étendue au roaming. En effet, Orange qui est présente dans 42 pays a fait jouer les synergies pour lancer une offre défiant toute concurrence. «Le moins cher sur le roaming voix à la minute», selon l’opérateur. Le prix est de 100 DH pour une heure.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.