Pour donner une leçon de morale sur « l’opportunisme » au sein des partis politiques marocains, le Ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a usé d’une métaphore populaire relative au recours au bain maure afin de « se débarrasser des saletés » afin de retrouver la forme.
« Le corps partisan ressemble au corps humain, il dégage les saletés de manière naturelle. Et comme l’être humain a besoin d’un Hammam (bain maure) pour se laver, les partis doivent se débarrasser des créatures opportunistes pour qu ‘elles ne se transforment pas en microbes et virus qui mènent à sa destruction, » a répété mardi le ministre devant les députés qui voulaient l’interrompre en plein session des questions/réponses .
Les propos de Ramid étaient une réponse sans détour aux protestations de certains parlementaires relatives à « une soustraction à la justice » de certains députés du parti de l’istiqlal dans des affaires de corruption.
L’intervention de Ramid a fait des vagues au sein de la chambre des représentations, chose qui avait poussé la présidente à lever la séance. Les députés d’opposition se sont sentis visés par ces propos, surtout émanant d’un des leaders islamistes du PJD.

Article19.ma 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.