Les révélations chocs sur des cas de pédophilie agitent le petit monde du monde britannique depuis le mois de novembre dernier. Mercredi, la police anglaise a publié une mise à jour sur les chiffres effrayants de cette affaire. Les cas continuent de se multiplier.

En presque un mois, le scandale de pédophilie dans le football anglais a profondément marqué les esprits outre-Manche. Le service téléphonique d’aide aux victimes a été pris d’assaut et les plaintes n’ont eu de cesse d’augmenter.

819 signalements répertoriés

Depuis le début de l’affaire, 429 victimes ont été identifiées et ce nombre devrait encore évoluer dans les prochaines semaines selon les autorités britanniques. Selon les éléments récents publiés ce mercredi par la police sur son site internet, plus de 800 signalements ont été recueillis et feront l’objet d’enquêtes futures.

Le nombre de suspects a presque doublé

Au fur et à mesure que les langues se délient, le scandale prend un peu plus d’ampleur. Début décembre, la police estimait à 83 le nombre de suspects potentiels. Une quinzaine de jours plus tard, ce mercredi, ce nombre a explosé. Ce sont désormais 155 suspects qui pourraient se trouver sous le coup d’une enquête.

148 clubs impliqués

Si le football n’est pas le seul sport incriminé, il reste le principal cadre du scandale. La police anglaise a indiqué dans sa mise à jour que 148 clubs de tous niveaux (Premier League jusqu’aux amateurs) apparaissaient dans cette affaire même s’ils ne font pas tous l’objet d’une enquête.

La Fédération anglaise coopère activement

Dans la tourmente et au cœur du scandale, la Fédération anglaise (FA) se trouve en « étroite relation » avec les inspecteurs de la police pour « partager toute information qui permettrait de faire avancer l’enquête » ont également indiqué les autorités britanniques sur leur site internet. La police a également précisé que l’âge des victimes oscillait entre… quatre (!) et vingt ans.

Source: sport.sfr.fr

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.