procureur

Le procureur du Roi près la cours d’appel de Casablanca a décidé de classer le dossier du décès de feu Abdellah Baha. Il a en effet conclu à une mort accidentelle, annonce un communiqué du procureur.

Le communiqué donne des indications au sujet de l’enquête : celle-ci a été menée sous la supervision du parquet par la gendarmerie royale de Bouznika, la brigade d’identification judiciaire de Casablanca et Settat, ainsi que le laboratoire technique de la gendarmerie royale de Témara.

Les témoins entendus sont le conducteur du train, le chef du train, le gardien du passage où le ministre d’Etat a trouvé la mort. Une autopsie a été réalisée, ainsi qu’une expertise génétique et un contrôle des communications téléphonique du défunt.

Article19.ma/medias24

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.