Les chercheurs d’Oxfam affirment que les gouvernements du monde entier tentent de réduire le taux d’impôt sur les sociétés, et favorisent des mécanisme d’évasion fiscale afin d’attirer les investissements.

Par ailleurs, ils ont averti, dans un rapport publié lundi, que cette situation « prive nombreux pays de milliards de dollars » qui pourraient résoudre les problèmes de la pauvreté et des inégalités socio-économiques.

Les experts d’Oxfam, ont classé les États «les pires paradis fiscaux» dans le monde, en fonction de l’évaluation de leur utilisation des politiques fiscales dommageables, telles que l’exemption de l’impôt sur les sociétés, des incitations fiscales injustes et improductives, et notamment de ne pas coopérer avec les efforts internationaux pour lutter contre la fraude fiscale.

Le top 15 pires paradis fiscaux à travers le monde, selon Oxfam:
1. Les Bermudes
2. Les îles Caïmans
3. Les Pays-Bas
4. La Suisse
5. Singapour
6. L’Irlande
7. Le Luxembourg
8. Curaçao
9. Hong Kong
10. Chypre
11. Les Bahamas
12. Jersey
13. La Barbade
14. Maurice
15. Les îles Vierges britanniques

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.