L’incarcération n’a pas empêché un baron marocain de la drogue de continuer son trafic. Une enquête a démontré que le malfaiteur menait tranquillement son business, à partir de la prison d’Oukacha.

Arrêté pour trafic international de « stupéfiants » et « kidnapping », ce gros bonnet, 35 ans, a pu garder contact avec son réseau même après son incarcération. Il utilisait sans difficultés des téléphones mobiles afin communiquer avec ses acolytes, selon Alyaoum 24.

En principe, les cellulaires sont interdits dans les prisons du royaume.

Quand la police l’avait intercepté, le criminel dont l’identité n’a pas été révélée, était en possession d’une quantité considérable de carburant et de plaques d’immatriculation falsifiées liés à son “business”, selon les résultats préliminaires de l’enquête.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.