« Un rebondissement inattendudans l’affaire de la pelouse du Complexe Moulay Abdellah de Rabat, » selon le journal Akhbar Al Youm. Le roi Mohammed VI suit personnellement de très près « cette affaire » et aurait ordonné au général Hosni Benslimane de mener une enquête rigoureuse afin de déterminer les responsabilité de chacun dans ce scandale qui a porté atteinte à l’image du Maroc.

Le souverain marocain se trouve depuis une dizaine de jours en visite privée aux Émirats Arabes Unis.

Karim Akkari, secrétaire général du Ministère des sports et d’autres responsables du Ministère de la Jeunesse seront bientôt auditionnés pour comprendre les raisons des dysfonctionnements apparus lors de la rencontre Cruz Azul – Western Sydney Wanderers (3-1) comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde des club.

« Malgré les 220 millions dirhams (25 millions de dollars) d’investissement pour la misé à niveau du Complexe, ce stade sportif ne possède pas encore le standing international exigé par la FIFA, »selon les médias locaux.

  Une pluie diluvienne avait transformé le Complexe Moulay Abdallah en « swiming pool » et le match Cruz Azul – Western Sidney Wanderers a choqué par ses images « de la honte » nombreux spectateurs au Maroc et à l’étranger, ajoutent les mêmes sources.

  Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.