SOCIÉTÉ – Arrêtées pour “homosexualité », les deux adolescentes de Marrakech ont été innocentées

share on:

Les adolescentes arrêtées pour “homosexualité” en octobre dernier à Marrakech, ont été innocentées ce vendredi par le tribunal de première instance de la ville.

La décision du tribunal en faveur des deux adolescentes est une “réelle victoire en termes des droits de l’Homme” déclare Tarik Naji, fondateur du groupe “Akaliyat” contre la criminalisation et discrimination des minorités sexuelles et religieuses.

A l’instar des autres activistes des droits de l’Homme, Naji réclame l’abrogation de l’article 489 du code pénal marocain, qui punit les homosexuels de peines allant jusqu’à trois ans de prison.

Le fondateur de “Akaliyat” considère que “toutes les minorités ont le droit de vivre en liberté, selon les accords et les déclarations universels ratifiés par le Maroc.” explique -t- il à Alyaoum 24.

Les deux adolescentes ont été arrêtées lorsque la mère de l’une d’elles avait déposé plainte auprès des services de la préfecture de police de Marrakech, leur demandant de retrouver sa fille, âgée de 16 ans, qui aurait fuguée.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.