Après Tanger et Rabat, c’est au tour de la ville ocre de recevoir le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI). Aziz Akhannouch s’est rendu ce mercredi à Marrakech, afin de rencontrer les militants régionaux de son parti.

Lors de son discours, le président du RNI à rappeler les grandes lignes à suivre en tant que membre du parti.  Le discours du ministre de l’agriculture s’est focalisé sur trois points à savoir la possibilité d’intégration du nouveau gouvernement, le contact entre RNistes et citoyens, et l’importance du renforcement de la gestion du parti.
Les militants devront faire en sorte de fortifier et de revitaliser le parti de la colombe, selon Akhannouch. Les citoyens “N’ont toujours pas trouvé le bon parti  à choisir” déclare Akhannouch, selon Hespress.
“Les gens ont besoin de ceux qui leur construiront un meilleur avenir, et qui leur assureront une vie de dignité. Le RNI est capable de réaliser tous ces besoins grâces à ses cadres compétents” ajoute Akhannouch.
Le parti de la colombe souffre cependant de plusieurs “dysfonctionnements dans la région de Marrakech-Safi, qu’il faut absolument régler”  explique le président du parti.
Rappelons que Benkirane compte beaucoup sur la participation du RNI à son gouvernement, tandis que ce dernier n’a toujours rien confirmé, malgré les multiples négociations avec le chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.