Le tribunal de première instance d’El Jadida a fixé au 19 décembre prochain le prononcé du verdict dans le procès intenté pour diffamation par le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Ilyas El Omari, contre le Youtuber Rédouane Assermouh, connu sous le nom de « Schizophrène ».

Lors de la séance de mardi, la défense d’Assermouh a tenté de convaincre le tribunal de l’innocence de leur client après que le tribunal ait refusé de convoquer des témoins dont les secrétaires généraux du Parti justice et développement, Abdelillah Benkirane, du Parti socialiste unifié, Nabila Mounib, du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, et du coordinateur du Parti libéral marocain, Mohamed Ziyane, qui avaient accusé, lors de la campagne électorale, selon ces avocats, « le leader du PAM de chantage à l’encontre de trafiquants de drogue dans la région nord du Maroc ».

M. El Omari, qui est aussi le président de la région Tanger-Tétouan-El Hoceima, avait déposé une plainte contre Rédouane Assermouh à la suite de la diffusion par ce dernier d’une séquence sur YouTube et Facebook dans laquelle il parodie et tourne en dérision le leader du PAM.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.