Voici en bref, les dernières nouvelles de ce mercredi:

Actualité nationale :

-Les exportateurs indirects auront un statut fiscal : l’administration des douanes au cœur du dispositif. Les opérations à l’export devront être dûment documentées. Les plateformes d’exportation passent à la trappe.

-Le crédit bancaire déconnecté de taux : les taux de croissance du crédit bancaire restent faibles au Maroc, malgré des taux d’intérêts historiquement bas. Il existe un déséquilibre entre les capacités de financement des banques, et celles des PME à souscrire à un crédit.

-Compensation, les subventions en net recul : en raison de la modification du périmètre des produits subventionnés et de la baisse des prix du gaz butane à l’échelle internationale, la charge de compensation à fin octobre a connu une régression de 13% à 8.4 MMDH.

Actualité Bourse :

-IAM au palmarès Emerging Market 70 : Maroc Telecom parmi les lauréats du « Emerging Market 70 ». il s’agit de la seconde apparition consécutive en deux ans de l’opérateur dans le classement de l’agence de notation extra-financière Vigeo-EIRIS récompensant les 70 meilleures entreprises en responsabilité sociale.

-Alliances pour BCP au Nigéria : deux nouvelles alliances pour BCP au Nigéria. Le groupe a ainsi conclu un accord avec Africa Finance Corporation pour la collaboration aussi bien dans les domaines du financement et cofinancement de projets d’infrastructures au Nigéria et en Afrique de l’Ouest qu’en matière de participation aux risques dans le financement du Trade sur le continent.

-Crédit du Maroc accélère dans la bancassurance : hausse de 41% des primes à fin septembre à 413 millions de DH.

-Les obligations CDM bientôt cotées : d’après le calendrier de l’emprunt obligataire de crédit du Maroc, l’introduction en Bourse des obligations subordonnées de la banque, tranches cotées « A » et « B », sera opérée le 16 décembre prochain. La date de jouissance, elle est fixée au 21 décembre 2016.

-OPCVM, le marché des actions soutient la performance : à l’issue du mois d’octobre, les OPCVM sont restés sur une tendance stable, avec en-cours avoisinant les 353 MMDH. Les OPCVM actions affichent la meilleure performance, grâce à la bonne tenue du marché marocain des actions.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.