Le secteur de la pêche, un des moteurs clés de l’économie du Souss-Massa, aux côtés de l’agriculture et du tourisme, constitue un axe majeur du plan de développement régional à l’horizon 2035 actuellement en cours d’élaboration à la faveur d’une série de projets d’envergure en matières d’infrastructure et d’accompagnement. 

Selon le Wali de la région, Zineb El Adaoui, le port d’Agadir, partie intégrante de la mémoire de la ville, constitue aussi un levier de la dynamique de croissance au niveau de la région.

S’exprimant lundi à l’occasion d’une réunion regroupant l’ensemble des intervenants du secteur, elle a souligné que le développement de l’offre portuaire, la réalisation d’importantes axes routiers de contournement pour une meilleure fluidité du trafic vers le port, ainsi que l’entrée en vigueur de l’agropole dédié aux opérateurs agroindustriels et du parc d’activité Haliopolis réservé à la valorisation des produits de la mer, sont à même de conférer un élan important à l’économie de Souss-Massa.

Elle a mis l’accent également sur l’importance des perspectives qu’ouvre l’entrée en vigueur du nouveau schéma directeur d’aménagement urbain.

Afin de concrétiser ces projets phares du plan régional de développement, Mme El Adaoui a insisté sur la nécessité d’une approche concertée impliquant tous les partenaires régionaux.

Des exposés ont été présentés à cette occasion par nombre de responsables régionaux portant respectivement sur le pôle pêche dans le cadre de la stratégie régionale en phase d’élaboration, la situation du secteur et l’état d’avancement de la stratégie nationale Halieutis 2020 six ans après son lancement, les projets d’extension de l’offre portuaire d’Agadir, ainsi que sur l’état d’avancement des parcs agropole et Haliopolis.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.