Dans une sortie médiatique inattendue, le Président du Syndicat National de la Presse au Maroc (SNPM), Abdallah Bekkali affirme que les journalistes et les médias que compte notre pays sont « incompétents ». Et du coup, ils ne peuvent avoir l’honneur d’interviewer le Roi Mohammed VI.

C’est le site arabophone Hespress qui a dévoilé « cette perle » journalistique dans son édition de jeudi.

« L’impair » commis par Bekkali, qui est aussi directeur de la rédaction d’Al-Alam (le plus vieux journal du Maroc), s’est produit quand on lui a demandé pourquoi le souverain accordait des entretiens à la presse étrangère, notamment Malgache et jamais aux journaux Marocains.

« Le Roi n’accorde pas d’entretiens aux journaux Marocains car ils sont incompétents, » dit-il, sans ciller ni avoir de soucis de conscience en tant que syndicaliste qui se targue, depuis des années à évoquer dans les forums internationaux « la liberté de la presse » et « d’expression ».

A titre d’information, le Maroc compte plus de 700 sites électroniques d’information générale et au moins 600 journaux en papier.

In fine, que pensent les camardes syndicalistes et surtout les journalistes du préstigieux Al-Alam?

No comment!

capture-decran-2016-12-01-a-18-11-10

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.