Le chef du gouvernement désigné, Abdelillah Benkirane, rencontrera bientôt, le président du Rassemblement national des indépendants, Aziz Akhannouch, en vue de décider de la question de la participation du RNI au prochain exécutif.

M. Akhannouch a laissé « entrouverte la porte d’entrée au gouvernement », lors de sa rencontre dimanche avec les membres de son parti dimanche, à Tanger, notamment lorsqu’il a évoqué les critères de désignation des ministres RNIstes.

« Si nous sommes dans l’opposition, la méthode de travail sera claire, mais si nous entrons au gouvernement, tout ministre que je proposerai devra être prêt à travailler même les samedis et dimanches », a souligné M. Akhannouch, ajoutant qu’il n’acceptera pas qu’un des ministres de son parti reste chez-lui le weekend, selon Akhbar Alyaoume.

La situation a commencé à se débloquer depuis la rencontre entre M. Benkirane et le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires, Driss Lachguer, une rencontre qualifiée de positive par le chef du gouvernement désigné, ajoute la même source.

M. Akhannouch avait, par ailleurs, indiqué à Akhbar Alyoum qu’il devrait y avoir une rencontre avec M. Benkirane pour poursuivre les discussions et prendre une décision définitive quant à la participation au prochain gouvernement et d’en annoncer le résultat aussitôt.

Plusieurs membres du RNI ont, pour leur part, appelé à la participation au prochain cabinet, comme l’ancienne parlementaire et membre du Conseil municipal de Tétouan, Samira Kacimi, qui a souligné, lors des travaux du conseil régional du parti, la nécessité d’intégrer le gouvernement pour éviter « la mort » du parti dans l’opposition.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.