Voici les dernières nouvelles de ce lundi, selon les médias au Maroc:

Actualité nationale :

-Sidérurgie, course aux contingents chez les importateurs : suite à la prorogation de la mesure de sauvegarde relative aux importateurs du fil machine et de fer à béton, en janvier 2016, le ministère du commerce extérieur vient d’annoncer la mise en place d’un contingent tarifaire non concerné par cette mesure.

-PLF, terrain balisé pour les OPCI : 2017 s’annonce sous de bons auspices pour les Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) et ce grâce notamment au projet de loi de Finances 2017 qui introduit le régime fiscal de ces nouveaux instruments et à l’adoption de la loi 42-16 sur les baux commerciaux.

-Prix du carburant, le conseil de la concurrence livrera bientôt son étude : puisqu’il n’y avait pas saisine de la part d’un opérateur lésé, le conseil ne pouvait convenir de l’existence d’un éventuel cas d’entente nécessitant une enquête. Au lieu de s’auto-saisir du dossier qui a pris une envergure sociétale, le conseil a commandé une étude pour bien expliquer la structure des prix et la structuration du secteur des hydrocarbures

-Changement climatique, le stock des ressources naturelles s’amenuise : une chute du capital d’eau à moins de 500 m3/habitant en 2050. Dégradation des surfaces agricoles. Menace sur les réserves halieutiques.

-Retraite CIMR, le régime s’élargit aux indépendants : contribution forfaitaires et versements exceptionnels. Le prix d’acquisition des points dépendra de l’âge de l’affilié.

-Renault va battre des records de production au Maroc : l’usine Renault Tanger et Somaca montent en puissance. Selon le management de Renault Maroc, la production des sites de Tanger et Casablanca se situerait entre 347 000 et 348 000 véhicules en 2016, en hausse de plus de 20% par rapport à l’exercice précédent.

-Le Maroc progresse dans le « Paying taxes » : sur le total de 189 pays, le Maroc est à la 41e position dans l’indicateur global « Ease of paying taxes » qui évalue la simplicité du système fiscal.

Actualité bourse :

-Filière sucrière, les détails du projet de fusion-absorption Cosumar-Sucrafor arrêtés : les détails du projet de fusion-absorption par Cosumar de Sucrafor ont été arrêtés. Ainsi, la société absorbée (Sucrafor) apporte un actif de plus de 472,07 millions de DH. En outre, ses dettes au terme de l’exercice 2015 s’élèvent à plus de 246.99 millions de DH.

-Les dégâts collatéraux de la fermeture de SAMIR : BP subit de plein fouet les effets de la fermeture de Samir. Le pétrolier britannique a été condamné à payer plus de 68 millions de dollars à la Banque nationale d’Abu Dhabi dans une affaire découlant de la fermeture surprise de la raffinerie Samir en 2015.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.