Des centaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Séoul pour demander la démission de la présidente Park Geun-hye, empêtrée dans un retentissant scandale de trafic d’influence.

Les manifestations antigouvernementales se poursuivent en Corée de Sud. Le 26 novembre, des milliers de Coréens se sont rassemblés dans les rues de Séoul pour réclamer la démission de la présidente Park Geun-hye. Elle est accusée d’avoir été sous la coupe d’une conseillère de l’ombre, Choi Soon-sil, qui aurait profité de son ascendant pour contraindre des groupes industriels nationaux, comme Samsung, à verser de larges sommes à des fondations douteuses ce qui lui aurait permis de les utiliser ensuite à des fins personnelles.

Source: RT

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.