Voici les dernières nouvelles de ce lundi, selon les médias au Maroc:

Actualité nationale :

-Les IDE ont atteint leur plus bas niveau depuis 2012 : au terme des neuf premiers mois de  2016, le flux des IDE au Maroc a baissé de 36.2% par rapport à la même période de 2015 .

-C’est le secteur public qui doit être le levier pour mobiliser les fonds privés : une nouvelle stratégie orientée environnement sera dévoilée par le groupe au début de 2017. La CDG compte créer un réseau d’investissements africains pour réorienter l’épargne vers les projets verts .

-Un vent d’optimisme souffle sur les métaux industriels au T3 2016 : durant le troisième trimestre de l’exercice 2016, les métaux de base ont constitué des supports solides, tout en offrant  une marge de progression importante .

-Crédits immobiliers, les taux au plus bas : la baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers, conjuguée à celle, légère, du prix du mètre carré, offrent une fenêtre de tir idéale pour les acquéreurs de logements. Selon les dossiers, la fourchette des taux pour un crédit immobilier varie entre 4.5% et 5.5% .

-La hausse des droits de la conservation foncière refroidit le marché immobilier : les candidats à l’acquisition de logement et de terrains dans un but d’auto-construction reportent leurs projets ou y renoncent. Les frais annexes pour les acquéreurs peuvent aujourd’hui facilement dépasser 10% de la valeur du bien .

 Actualité bourse :

-Marsa Maroc, la barre des 100 DH dépassée : 100.5 DH, c’est le très symbolique cours de clôture de Marsa Maroc le 15 novembre. La valeur introduite en Bourse à 65 DH l’été dernier gagne désormais 54.62% depuis sa cotation en Bourse…(Finances News)

-Bonnes perspectives pour les industries agroalimentaires cotées : Brasseries du Maroc renoue avec la croissance en 2016. Cosumar récolte les fruits de la bonne campagne sucrière et de sa stratégie d’expansion.

-Résidences Dar Saada : 4 300 unités mises en chantier à fin septembre .

Cosumar se mobilise pour la campagne sucrière : la campagne agricole sucrière 2015-2016 est qualifiée de particulièrement exceptionnellement par Cosumar. L’entreprise, qui travaille avec près de 80 000 agriculteurs, s’est préparée pour l’actuelle saison en se fixant  comme objectifs la plantation au niveau national de 53 000 ha pour la betterave et 4000 ha pour la canne à sucre .

-M2M une valeur de fond de portefeuille : le titre de la valeur technologique, M2M group, poursuit  son évolution haussière entamée depuis le début de l’année sur la place casablancaise. Les analystes recommandent de conserver la valeur dans les portefeuilles pour un horizon long terme .

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.