Après sa rencontre « infructueuse » avec le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, en marge des travaux de la COP22 à Marrakech, pour la formation d’un nouvel exécutif, le chef du gouvernement désigné, Abdelillah Benkirane, commence à envisager de recourir au Roi pour sortir de « l’impasse ».

Cette rencontre, n’a pas aidé à dissiper les malentendus intervenus entre les deux parties, notamment, à la suite de la diffusion par le PJD d’une vidéo mettant en cause le RNI et son président.

« La rencontre entre Benkirane et Akhannouch n’a apporté rien de nouveau », a indiqué au site arabophone  Hespress, une source proche des consultations, réfutant que les deux parties aient convenu de se rencontrer une nouvelle fois.

Suite à cette rencontre vaine, « le chef du gouvernement désigné commence à envisager de recourir au roi pour l’informer de son échec », a fait savoir la même source.

Et selon la même source: « La solution est entre les mains du président du RNI car trois partis, à savoir l’Union constitutionnelle, le Mouvement populaire et l’Union socialiste des forces populaires » ont conditionné leur participation au gouvernement avec l’entrée du parti de la colombe.

                            + Polémique…+

Pour sa part, l’un des dirigeant du RNI a exprimé son étonnement face aux attaques dont son parti a fait l’objet de la part de l’Istiqlal, imputant une part de responsabilité à Benkirane, ces attaques ayant certainement bénéficié, selon lui, de l’aval du secrétaire général du PJD.

De son côté, un membre de la direction du Parti de la lampe a indiqué à Hespress que le seul point de divergence avec le RNI est la question de la participation du parti de l’Istiqlal au prochain gouvernement, réaffirmant l’attachement du PJD à cette participation « même si cela devra nécessiter de recourir au roi ».

Il a ajouté que face à ce blocage la direction du PJD pourra éventuellement se réunir pour prendre les décisions nécessaires.\

M.Akhannouch, rappelle-t-on, accompagne actuellement, en sa qualité de ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, le roi dans sa tournée en Afrique de l’Est.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.