Après une pause « technique » en signe de révolte contre « l’ignorance » et « les coups » assénés à la culture identitaire marocaine, le styliste Hakim Chemlal revient en force, avec une nouvelle collection inspirée du “Hayek”.

Selon Chemlal, le Caftan n’est pas marocain comme on le prétend puisque ses origines sont Persanes. Ce costume traditionnel a été importé au Maroc grâce aux Ottomans, où il a connu quelques modifications et retouches par les artisans locaux, pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Afin d’accompagner l’évolution que connaît le monde de la mode, cet héritage culturel connaît toujours des changements et des transformations constants, d’après le styliste rifain cité par Hespress.

“Les européens perçoivent le Caftan comme un chef-d’oeuvre représentant un symbole historique, grâce à ses couleurs et ses motifs”, explique Chemlal en s’adressant au gouvernement qui d’après lui, « ne s’intéresse pas » à la mode, “un vrai pilier” de l’identité marocaine, selon ses dires.

La majorité écrasante des stylistes ne s’intéresse plus qu’au profit matériel, “et ignore le côté artistique” souligne Chemlal.

Rappelons que le styliste marocain Chemlal sera présent au festival de la mode marocaine, prévu dans les jours à venir à Al Hoceima et Nador.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.