La victime supposée de Saâd Lamjarred sort de son silence et s’exprime en un français qui laisse à douter. Laura Prioul ne peut apparemment plus supporter les insultes et menaces qui pleuvent sur elle. Elle évoque sa souffrance et son innocence à qui veut l’entendre.

Sur son blog, Laura a publié un long post en vue de clarifier son point de vue sur cette triste histoire.

Voici ce qu’elle a écrit :

“Je viens d’écrire ces phrases pour répondre à ceux et celles qui me menacent chaque jour et m’insultent chaque heure, je viens de leur dire que vraiment je suis victime de viol. je comprends bien votre amour à ce chanteur ainsi que votre soutien et solidarité, mais cela ne devrait pas empêcher le parcour normal de la justice surtout dans un pays démocratie comme notre pays, et si vous avez confiance à la justice française soyez sur que c’est moi qui va être condamné pour arnaque ou pour d’autres choses comme celles que m’avaient déjà reprocher sur la page que j’ai crée récemment pour expliquer mon point de vue mais vos insultes et vos agressions m’ont empêcher de s’explique en tout liberté. Bref si je suis coupable je serai sans doute condamné – c’est la France les filles et non le Maroc ou les gens peuvent échapper à leur responsabilité sans être condamné … Être avec quelqu’un dans sa chambre ne signifie pas forcément que je suis d’accord pour qu’il me viol …changez vos mentalités nous sommes en 2016…que pensez vous de l’amitié? ”

Laura Prioul, âgée d’une vingtaine d’années, serait selon ses dires la vrai victime dans cette affaire. Dans ce cas, pourquoi refuse-t-elle toujours la confrontation avec Saâd Lamjarred ?

Affaire à suivre…

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. Le compte Facebook est douteux ainsi que la qualité du français utilisé pour écrire le message. Si c’est elle la victime comme on le dit, elle doit avoir suspendu son compte Facebook ou être allé dans les réglages de confidentialité pour ne pas qu’on la trouve. Tous les profils Facebook à son nom sont, quant à moi, fictifs, et tout le monde s’est fait prendre.
    En tant que victime, j’aurais tout fait pour disparaître… pas le contraire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.