bouzerda-aliPar Ali Bouzerda

« The times they are A-changing, » disait Bob Dylan, le poète-musicien américain et prix Nobel de littérature 2016. Les temps sont effectivement en train de changer à l’Ouest et ne tarderont pas à l’être dans d’autres parties de la planète.

Avec l’élection surprise de Donald Trump, les premiers à s’inquiéter sont les islamistes dans le Monde arabe qui avaient, jusqu’à hier, le vent en poupe, même si certains d’entre eux se sont cassés les dents, notamment en Egypte.

« Dégâts collatéraux » des accidents de l’Histoire, pour ne pas faire porter le chapeau à « la sorcière » démocrate, comme la surnomme l’humoriste français Dieudonné dans sa dernière sortie médiatique.

En parlant de Démocrates américains, il semblerait que beaucoup de larmes ont coulé lors de la veillée électorale à l’Ambassade américaine à Rabat où on s’attendait à ce que Hillary Clinton reprenne le témoin de la main d’Obama. Mais…

« Rassemblez-vous braves gens

D’où que vous soyez,

Et admettez qu’autour de vous

L’eau commence à monter.

Acceptez que bientôt

Vous serez trempés jusqu’aux os…car les temps sont en train de changer, »

a averti Bob Dylan, il y a si longtemps.

Cette image à consonance biblique doit rappeler aux barbus du PJD, et à leur tête Abdelillah Benkirane, que le temps, où l’administration Obama-Clinton exprimait son « souhait » de voir le PJD aux commandes au Maroc pour un second mandat afin de « terminer » ce qu’ils ont déjà commencé, et afin de présenter le royaume comme « un modèle » à suivre où les islamistes dits-modérés auraient réussi « l’intégration » dans le cadre d’une transition démocratique, est révolu. 

Eh bien, « les chouchous » d’hier ne le seront plus demain. D’ailleurs, Benkirane qui se vantait devant ses fidèles de la réception « exceptionnelle » dont il a été l’invité de marque à la Maison Blanche en août 2014, a déjà commis « un impair » en s’exprimant précipitamment « en faveur » de Hillary Clinton. Erreur de jugement ou loyauté aveugle?

En y pensant, Benkirane devra « terminer » quoi au fait? Une islamisation en douce de la société marocaine ou plutôt une « phagocytassion » graduelle des structures de l’Etat au service d’un groupe politico-religieux qui ne cache pas ses ramifications internationales ?

Bref, « la sorcière » n’est plus là pour poursuivre et consolider le travail de soutien « politique » et « moral… » dont jouissaient les barbus sortis soudainement de leurs tanières à l’assaut de la citadelle, suite à la tempête du Printemps arabe. 

En réalité, qui osait résister à l’Empire ? Que de gâchis et quel dommage à cause « des idées tordues » de certains manitous de cet Empire !

Donald Trump, un fou furieux qui ne fait pas dans la dentelle et qui a soufflé dans sa trompette l’hymne de l’Armageddon, une prédiction qui s’apparente à un début de la fin du spectre islamiste que l’Amérique a fait plané sur le Monde arabe.

Un projet avec des objectifs obscurs maquillés avec des mots, beaucoup de mots et une force de frappe militaire et financière. Sous prétexte de « démocratiser » par la force l’Irak, la Syrie, l’Egypte et la Libye, l’Amérique a fait exécuter des chefs d’Etat, déstabiliser des régimes et a mis sur les routes de l’exile des millions de réfugiés innocents, sans compter les morts…

Maintenant, une page semble être tournée, et comme on dit ce n’est pas la fin du monde mais bien la fin d’un monde et d’une époque.

In fine, citons cette strophe du poète :

« Ce qui arrive lentement maintenant

Va bientôt s’accélérer.

Comme le présent de maintenant

Sera plus tard le passé,

L’ordre établi change rapidement.

Et le premier maintenant

Sera bientôt le dernier.

Car les temps sont en train de changer » .

 Article19.ma

2 Commentaires

  1. Un لاقثب coup d’oeil sur cet article suffit pour montrer à quel point des coeurs sont aveugkés par la rancune et la haine contre les islamistes soit au Maroc ou ailleurs .
    je ne suis pas défendeurs de ces gens nommés « Barbus » , mais j’ai la nausée lorsqu’on parle de la démocratie et l’on oublie que ces islamistes n’ont jamais cessé de gagner l’opinion publique avant et après le soit disant « Printemps arabe »
    Alors quelle démocratie souhaite-t-on si .l’on ne cède pas à la volonté des peuples .. Un volonté toujours réprimée par les dictateurs et leur serviteurs hypocrites .

  2. Article islamophobes et raciste qui ns prend la tête avec sa haine des musulman et qui voit des barbu partout même la ou il n y en as pas .les marocain jusqu a preuve du contraire sont musulmans et si il veulent islamisé ou être en cohérence avec leur croyance leur pays ça les regarde . Incroyable ses colon du haut de leur orgueil qui vienne en donneur de leçon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.