A deux jours du début des travaux de la COP22 à Marrakech, plusieurs acteurs de la société civile marocaine ont exprimé leur indignation à la vue du drapeau israélien flotter sur le village devant abriter la conférence mondiale sur le climat.

Pour ces acteurs de la société civile, la présence du drapeau israélien porte atteinte à leur « arabité » et à leur rejet de la politique de l’Etat d’Israël.

Pour sa part, un officiel marocain chargé du suivi des préparatifs de la COP22, a indiqué que l’espace réservé à la tenue de la conférence mondiale sur le climat est géré par l’ONU en tant qu’organisatrice de l’événement.

Dans une déclaration à Hespress, Taher Charif, un militant associatif de Marrakech, a dénoncé la présence du drapeau israélien en ce sens qu’Israël est un « Etat destructeur de la nature et des hommes », soulignant les actes de destruction commis par I’Etat sioniste à l’encontre des ressources naturelles palestiniennes, notamment ses installations de dessalement de l’eau de mer et ses explorations de gaz naturel au large des côtes palestiniennes lesquelles constituent, selon lui, une véritable menace à l’environnement.

Il a, en outre, appelé la société civile à exprimer son indignation à l’encontre de la présence au Maroc des représentants d’Israël.
Khadija Abnaou de l’Association marocaine des droits de l’homme a réaffirmé à Hespress la position de son organisation qui rejette toute forme de normalisation avec l’Etat sioniste.

Elle a ajouté que l’AMDH et le réseau des associations refusant la normalisation avec Israël appellent à la mise en place de lois qui incriminent toute normalisation avec l’entité sioniste, dénonçant, par ailleurs, la participation d’Israël à la COP22.

Article19.ma

8 Commentaires

  1. Pierre Lambert, un prêtre, intellectuel et marrant, et d’autres prérogatives comme mathématicien, rencontré au cours de nôtre première jeunesse, nous disait :
    Un jour, on calculera le juste prix des morts, courant le conflit Israël-Palestine, et on dira, merde, on aurait pu construire un continent pour ces deux pays ennemis ! Et en plein océan.
    Ce jour est bien arrivé.

    • Je ne comprends pourquoi le drapeau du pays d Israël ne doit pas exister parmis les autres puisque c est un évènement mondial qui concerne l environnement c est ridicule de faire des exceptions ds ce domaine qui concerne tte la planète terre s agit t il d Israël ou d un autre pays il faut dépasser ces sensibilités qui nous bouzeillent la vie ..c est un évènement qui est organisé par les nations unies et on doit être fiers d êtres choisis et faire de sorte pour que ça réussisse ..surt qu on reçoit chez ns des présidents de certains pays et ex présidents et des hauts fonctionnaires d État..ca contrarié certaines mentalités et entourages mais faut avancer et ne pas prêter attention à ces commentaires et réflexions archaïques qui n ont jamais abouti à quelques choses de positive..on est en train de construire notre démocratie. C est dure mais on persévère… jusqu’au bout

  2. La Cop22 sous l’égide de l’ONU est une conférence mondiale sur l’environnement où l’avenir de la planète concerne tous les pays membres. Alors de grâce durant ces quelques jours oeuvrons à préserver ensemble notre maison commune.

  3. Pour quel raison Mr le président de l état palestinien Mr Mahmoud ABBAS a assisté au obsèques de shimon Perez ? ( que Dieu le bénisse ) .
    Je veux une réponse de ces HYPOCRITES qui sont parmis ces commenttaires.
    J aime ISRAËL et son peuple Juive , et je suis musulman et fière .

  4. Bravo pour ces musulmans courageux qui prennent position pour la planète en considérant que nous sommes tous responsables de son sors. Vouloir exclure Israel relève d’un archaïsme pathologique dont tous les pays arabes ou pas devraient s’en débarrasser si ils souhaitent qu un jour leur peuple deviens adulte et prends son destin en main…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.