Le calme est revenu depuis deux jours à Al Hoceima après plusieurs jours de protestations à la suite de la mort tragique du poissonnier Mouhcine Fikri.
La ville a retrouvé son rythme habituel avec ses services administratifs et commerces ouverts et le retour, depuis mardi dernier, des élèves à leurs classes.
Toutefois, la ville s’apprête à accueillir ce vendredi une nouvelle marche placée sous le signe « Etre ou ne pas être » et qui devra réunir plusieurs milliers de personnes en provenance essentiellement de l’ensemble de la région lesquels convergeront vers la place Mohammed VI non loin du lieu du décès de Mouhcine Fikri, il y a tout juste une semaine.
Selon ses initiateurs, la marche de vendredi sera l’occasion, une nouvelle fois, d’exprimer la solidarité avec le défunt et le droit à une vie digne et de dénoncer la Hogra (l’humiliation) et la répression ainsi que pour réclamer la poursuite en justice de toutes les personnes qui seraient impliquées dans l’affaire du poissonnier.
Un appel a été lancé pour une participation massive de tous les marocains à cette marche que ses organisateurs voudraient pacifique mettant en garde contre tout débordement.
Cette marche a été décidée par les participants lors du sit-in observé lundi dernier à Al Hoceima.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.