En marge de sa programmation cinématographique, le Festival International du Film de Marrakech a organisé, dans la matinée du mercredi 10 novembre 2014, une action humanitaire en faveur des personnes souffrant de la cataracte.

 art
Après les films en audiodescription destinés aux non-voyants et malvoyants, l’événement de cette journée n’est autre que l’opération Cataracte 2014, organisée à l’hôpital Mohammed VI de Tahanaout, dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz. Plus de 350 patients ont pu bénéficier de cette neuvième campagne gratuite de chirurgie de la cataracte, organisée en partenariat avec la Fondation Hassan II d’Ophtalmologie et le ministère de la Santé.
Pour encourager cette deuxième initiative, après celle qui a eu lieu en novembre dernier à Dakhla, l’acteur Hicham Bahloul accompagné de la chanteuse Fatima Tihihit et de l’acteur Kamal Kadimi, se sont rendus sur place.

Dernier Masterclass de cette édition
Les Masterclass de cette 14ème édition du FIFM prennent fin avec le cours donné, en fin d’après-midi, par Benoit Jacquot et animé par le journaliste Jean-Pierre Lavoignat.
Pour arriver à faire des films, tous les moyens me sont bons. Il n’y a rien qui m’arrête … Si je ne faisais pas de cinéma, si je n’avais pas, en permanence, un film à écrire, à tourner ou à monter, je serais bon à enfermer...’
Benoit Jacquot
D’origine française, Benoit Jacquot débute sa carrière cinématographique en 1965 en tant qu’assistant du réalisateur Bernard Borderie sur un film de la série Angélique. Réalisateur, scénariste et metteur en scène, Bernard compte à son actif plusieurs films dont ‘ Ecrire ‘ et ‘3000 scénarios contre un virus‘ (1994).
Son long-métrage ‘ Les Adieux à la reine’ lui vaut plusieurs nominations dont le César du meilleur film, celui du meilleur réalisateur ainsi que celui de la meilleure adaptation.
J-3 de la clôture : le Tapis rouge 

 

Comme chaque soir, depuis le début du FIFM le 5 novembre dernier, de grands noms du 7ème art s’offrent le Tapis rouge Marrakchi.
Ce soir, ce fut au tour de l’équipe de ‘ Half The Sky’ de Abdelkader Lagtaâ de monter pour la première fois les marches du Palais des Congrès. Choisi comme coup de cœur lors de cette édition du FIFM, le film relate l’histoire du poète Abdellatif Laâbi qui est arrêté pour délit d’opinion, torturé et condamné à dix ans de prison; Commence alors le combat de sa femme d’origine française Jocelyne, qui se mobilise pour sa libération.
 Untitled-1
Hanine Soukaina,  © Copyright Jawad Elajnad / Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.