Le très convoité Prix Goncourt a été attribué jeudi à Paris à l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani pour son roman « Chanson douce » (Gallimard).

Leïla Slimani, née au Maroc, il y a 35 ans et dont le roman primé est d’ores et déjà un succès de librairie, succède au romancier Mathias Enard, sacré en 2015 pour son livre « Boussole ».

chanson-douce-par-leila-slimani_5660863

Histoire atroce et extrêmement bien construite, « Chanson douce » raconte l’assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice.

« Il se dévore comme un thriller mais peut aussi se lire comme un livre implacable sur les rapports de domination et la misère sociale », selon le jury du Prix Goncourt .

 

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.