Des violences entre supporters ont éclaté mercredi soir à Tanger (nord du Maroc) à l’issue d’un match de football, provoquant des dégâts et l’intervention de la police, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Ces incidents se sont produits à l’issue de la demi-finale de la Coupe du Trône entre l’Ittihad de Tanger et le Moghreb de Fès, au Grand Stade de Tanger. Le match s’est soldé par un match nul (1-1), mais l’équipe de Tanger a été éliminée.

Au coup de sifflet final, des affrontements ont débuté dans le stade entre supporters des deux équipes, a indiqué à l’AFP un témoin, journaliste tangérois.

Ces violences se sont poursuivies aux abords du stade, où de nombreux véhicules ont été caillassés ou retournés, dont au moins deux voitures de police, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

La presse locale a fait état de « dizaines de blessés », dont deux policiers, de « nombreuses arrestations » et de « graves dommages ». Des commerces voisins ont été vandalisés et la façade de verre d’un local de presse a été brisée.
Interrogé par l’AFP, le ministère de l’Intérieur n’a pas réagi à ces informations.

Source : lorientlejour.com

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.